Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

ipod.jpgOui, je mets cet article dans la section Home-Cinéma / Cinéma, parce que c'est sans doute celle qui jusqu'ici a pu vous faire comprendre que j'étais une victime irrécupérable et consentante de la société de consommation. Pourtant, jusque là, j'avais résisté à la folie iPod. (D'une manière générale, la France est de ce point de vue là encore un peu en retard par rapport aux Etats-Unis : Quand on était allé à New York avec tite chérie, c'était limite un iPod par personne croisée dans la rue.)

Et puis, j'ai vu la démo de démonstration du nouvel iPod Touch sur le site d'Apple. Celle avec un gros chinois bizarre dont les paupières semblent avoir été collés à la glu, ainsi que le sourire. D'ailleurs son attitude euphorique laisse penser qu'il était bien défoncé à la glu. Il a dû se frotter les yeux avec, ceci expliquant cela. Mais je m'égare. Tout ça pour dire que c'est déjà une réussite du produit de m'avoir fait envie malgré cet étrange infomercial.

L'iPod Touch, c'est l'iPhone sans téléphone et sans l'appareil photo (et disponible maintenant, eh eh). Jusque là, j'écoutais la musique sur mon téléphone portable, un Qtek 9100, très sympa dans le genre brique qui te troue la poche. La démo du Touch a tellement titillé mes instincts de technophage que j'ai renouvelé mon téléphone (je me suis pris un simple HTC truc, j'ai plus le numéro en tête mais c'est celui qui ressemble à un Blackberry), et je me suis jeté sur le Touch à sa sortie, il y a donc une dizaine de jours. Comme ça j'ai deux trucs super fins, super élégants au lieu de mon gros veau d'avant. Comme je ne fais jamais les choses à moitié dans mes crises de consumérisme, j'en ai offert un aussi à tite chérie, dont c'est l'anniversaire très bientôt. Avec gravure personalisée au dos, que je ne vous dévoilerai pas parce qu'il faut bien que je protège ma vie privée un peu quand même. Et en plus vous vous moqueriez de moi, alors...

Il y a pas à chier, Apple, ils sont très forts pour inventer des trucs dont t'as pas besoin mais qu'il faut absolument que t'aies. Et dans le genre, l'iPod Touch est assez hallucinant. L'écran tactile solide (et apparemment hyper costaud si on en croit certaines vidéos Internet) utilisé est si ergonomique qu'au début on ne peut s'empêcher de le tripoter tout le temps, un peu comme un petit garçon quand il découvre qu'il a un zizi. (Pardon aux familles pour la comparaison.)  Particulièrement, la manip qui permet de zoomer ou dézoomer sur les photos donne vraiment l'impression d'avoir basculé dans Minority Report, tout comme le défilement à deux vitesses qui te permet de faire défiler tes contacts ou tes MP3 comme la roue de la fortune. D'un point de vue sonore, j'ai découvert une acoustique excellente que n'ont jamais eu mes précédents baladeurs MP3. Je ne sais pas si c'est propre à tous les iPods, mais c'est carrément chouette. Sympa aussi, le navigateur Safari embarqué et là aussi incroyablement bien pensé (le zoom au sein des pages, surtout), connexion wifi comprise (et iTunes Store aussi, qui permet d'acheter des albums dès qu'on est prêt d'un point wifi... les salopards.)

Bon, si il faut râler un peu, la boite minuscule réduit les accessoires au minimum : Un petit chiffon pour nettoyer l'écran, un bout de plastique pour l'iPod tienne debout à côté du PC et le cable de connexion. Pas de chargeur séparé, donc, il faut forcément recharger la bête via l'ordi (et vu la quantité de technologie embarquée, c'est bien de pouvoir recharger souvent, d'autant que la batterie semble être de celles qui se déchargent même quand l'appareil est éteint). Pas d'étui non plus, du coup on est allés acheter des chaussettes aujourd'hui avec tite chérie. (Si vous ne voyez pas le rapport, c'est parce que vous êtes des grosses tâches qui ne vivez pas avec votre temps, ah ah ! Comme moi il y a deux semaines, quoi.) Et puis, le mode d'emploi très succinct permet une prise en main très rapide, mais pour les trucs un peu plus pointus, on rame un peu : mieux vaut alors chercher la doc complète sur Internet.

Non, petites critiques mises à part, on est super contents de nos nouveaux jouets avec tite chérie, même si elle, ça la fait un peu râler qu'elle ne puisse pas s'en servir pour synchroniser les musiques de ses deux ordis (l'utiliser en clé USB, quoi). D'ailleurs, l'usage simultané de deux ordis semble être un peu compliqué, tite chérie a réussi à effacer deux fois le contenu de son iPod (ça énerve quand on s'en aperçoit en arrivant dans le métro).

Bon, promis, j'achète plus rien jusqu'à Noël. J'ai du travail, en plus, merde.

(Image Copyright Apple)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Basile 13/10/2007 13:39

Tu peux utiliser l'Ipod comme clé USB mais tu ne pourras pas lire le contenu stocké de cette façon. Il suffit de placer les fichiers (ça peut être absolument n'importe quoi, vidéos, musiques, textes, programmes informatiques) dans la partie disque dur avec un simple glisser/déposer sans passer par Itunes. Veille à jeter un oeil dans tes préférences avant de faire ça pour vérifier la taille allouée à l'espace disque dur (en l'occurrence sur le tien il n'y a pas de disque dur, c'est de la mémoire flash, bref).

Jérémy Manesse 14/10/2007 13:10

Je crois bien que cette fonction n'est pas disponible sur l'iPod Touch.