Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

stylo.jpgUn petit événement pour moi aujourd'hui : j'ai ouvert le fichier Word dans lequel je vais écrire ma prochaine pièce. Pour ceux qui me connaissent, c'est à priori un gage qu'elle sera écrite relativement rapidement. En effet, pour ce qui est de mes pièces, je fonctionne de la façon suivante : je laisse longtemps murir l'idée dans ma tête, et une fois que toute la structure de la pièce est en place dans mon imagination, j'attaque l'écriture proprement dite. Et en général, à ce stade-là, ça coule tout seul. Ben oui, j'ai fait des études de math, j'ai du mal à me lancer tant que le squelette de la pièce ne m'est pas clairement apparent. Je pense être incapable d'écrire une pièce "au fil de l'eau", en partant d'une situation et en voyant où ça me mène. J'ai besoin de savoir qui sont les personnages, ce que je raconte, où tombent les rebondissements, comment ça finit et si j'ai vraiment envie d'écrire tout ça. Et ça, ça se fait un peu inconsciemment dans mon cerveau, quand je dors, quand je prends le train... ça peut prendre deux mois, ça peut en prendre six, selon le temps de cerveau disponible que j'ai. (Oui, c'est pour ça que je ne regarde jamais TF1)

En l'occurrence, le point de départ de cette pièce est l'envie de jouer avec tite chérie dans une pièce que j'aurai écrite. J'ai déjà écrit pour elle, dans le cadre des sketches du FIEALD (voir la section vidéo pour quelques exemples) mais je ne lui ai jamais écrit de vrai rôle, dans le contexte d'une pièce. Et la période actuelle est assez frustrante, puisque tite chérie joue dans Harem Underground du dimanche au mardi, et moi dans Cendrillon et le Chien du mercredi au dimanche. On ne se voit pas aussi souvent qu'on aimerait et si je dois rejouer dans une de mes pièces, j'ai envie que ce soit avec elle. Alors, ça peut paraître un peu léger comme prétexte pour écrire une pièce, mais à vrai dire c'est plus enthousiasmant comme moteur que d'écrire simplement pour écrire. À l'époque, j'ai écrit Harem Underground (2001) pour mon frère qui voulait monter une pièce avec des camarades : c'est ensuite seulement que j'ai cherché le sujet qui pourrait faire intervenir ces comédiens dans des rôles qui leur conviendraient. La Partenaire de l'Inspecteur Murdock (2003) est née de l'envie de faire un polar au théâtre, d'importer des genres d'habitude réservés au cinéma. Et Une Comédie Légère (2005) est ma première pièce militante et ma première oeuvre de métafiction, principalement destinée à engueuler le public. Les spectateurs traumatisés par l'expérience seront donc sans doute heureux de me voir revenir à des motivations moins... agressives, dirons-nous.

Un petit bémol à la vitesse à laquelle je pourrais écrire cette pièce : c'est la première fois que j'écris une pièce tout en ayant mes traductions à rendre à Panini (j'ai fini d'écrire Une Comédie Légère en juillet 2004... oui, j'ai mis plus d'un an à la monter... comme quoi, même quand on a une salle, c'est pas toujours simple). Il va donc falloir là encore que je m'impose un planning assez strict pour jongler avec tout ça. Mais étant donné que je vise un démarrage aux alentours de septembre-octobre 2008, j'ai encore un peu de marge... Vous en saurez en tout cas plus d'ici là, puisque j'ai bien l'intention de préparer à fond le lancement de la pièce via ma main-mise (hum) sur Internet.

Ce que je peux vous dire pour l'instant ? Presque rien, non mais, je connais l'art du teaser. Je peux simplement vous dire le titre : À suivre...!

(Image Copyright, euh, Google ?)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karibou77 06/12/2007 11:35

Je ne sais pas si ça veut dire quelque chose, mais moi je suis en chimie et lorsque j'écris, c'est très souvent spontané, j'écris les choses d'une traite et la structure vient en même temps.Enfin, si il y a une structure... -_-Mais généralement, si je travaille parfois un peu mes écrits avant de les coucher sur l'écran du PC, c'est vraiment rare que je les prépare longtemps et profondément à l'avance.

fanficsworld 05/12/2007 18:06

Marrant ça. Toute proportion gardée, c'est de cette façon que j'écris moi aussi les chapîtres/épisodes de mes récits et/ou fanfics. En même temps, la "taille" de ce que j'écris est sans commune mesure avec les pièces de théatre que tu écris - et d'un autre côté j'en sais rien, certaines pièces de théatre ne sont pas bien grandes en nombre de pages et peuvent quand même donner de longs spectacles... Tiens, à l'époque où j'avais écris l'épisode 21 de Curse (sous forme de pièce de théatre - oula que ça remonte à loin) je m'étais posé une question à laquelle tu sauras peut-être répondre : la liste des personnages apparaissant dans chaque "scène", est-ce que tu les écris dans l'ordre d'apparition (dans la scène) ou alphabetique ? Moi j'avais choisi cette dernière solution mais j'ignore s'il existe un consensus sur le sujet... Ouais je sais, j'ai des questions supra-profonde parfois... Thom...^^

Jérémy Manesse 06/12/2007 12:51

Tu veux dire comme dans les pièces classiques ? Je saurais pas te dire, je l'ai jamais fait. Parfois je mets un descriptif des personnages au tout début de la pièce, mais je ne fais pas un rappel de qui est sur le plateau à chaque scène. J'ai jamais dépassé six personnages, hein.

Adinaieros 04/12/2007 21:00

Tiens ca m'interrese franchemment bcp ce que tu dis en debut d'article.J'ai une structure matheuse aussi (DEA de maths) et je me retrouvais dans une situation ou a chaque fois que j'essayais d'ecrire qq chose au fil de l'eau ca ne marchait pas ....ca doit surement venir de la en fait....Donc merci de repondre a une question que je ne me posai pas vraiment mais qui me turlupinait quand meme.