Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

Je reviens à l'instant de Loire-Atlantique, où tite chérie et moi venons de passer deux jours, pour notre quatrième anniversaire de bisous. On a logé dans le grand Château de la Gressière à la Bernerie en Retz, près de Pornic. Oui, on fait plus romantique comme nom pour un anniversaire de bisous, mais qu'importe l'ivresse tant qu'on a de la bouteille... ou quelque chose du genre.

Or donc, plan très sympa, un plan Marionnaud qui nous avait été offert par belle-maman : on a les deux jours d'hôtel gratos du moment qu'on s'éclate la panse au resto. Moi, je dis : ça me va, comme marché. Là où tout s'est très bien goupillé pour nous, c'est d'abord que l'hôtel venait de réouvrir après travaux, nous étions donc les premiers clients à débarquer... et comme on a le bon goût d'avoir une profession qui nous permet de prendre des vacances à contre-courant de tout le monde, on est arrivés avant la masse du week-end pascal. Résultat : on a eu la plus belle chambre de l'hôtel avec vue sur la mer et tout.

Encore mieux, les gens de l'hôtel, très gentils soit dit en passant, n'avaient pas pu finir de remettre la cuisine en état à temps. On a donc mangé en ville le premier jour et le plan Marionnaud est du coup devenu encore plus intéressant, puisque nous n'avons eu à nous sur-bâfrer qu'un soir. (Et pour se bâfrer, on s'est bâfrés... Recueil d'entrées ultra-festives, méga-vins choisis tout exprès pour aller avec les plats, deux plats à tomber par terre... miam).

Le deuxième jour, nous sommes allés visiter Pornic, situé à un peu moins de dix kilomètres à pied de la Bernerie. À noter que le TER de la région est assez classe, avec des grandes vitres, et que je veux le même chez moi. Comme toujours quand on voyage, le micro-climat des ti-chéris a fait son oeuvre et on a eu un temps assez magnifique, on a donc fait une longue balade le long de la côté pour revenir chez nous. Tite chérie a photographié à peu près toutes les cabanes de pêcheurs qu'on a croisées (je vous recommande d'éviter la séance de diapos) et on est arrivés à l'hôtel trois heures plus tard, un peu vannés quand même mais en parfaite condition pour s'éclater la panse comme décrit au paragraphe précédent.

Et puis voilà, on est rentrés aujourd'hui, tite chérie a lu le volume 3 de Preacher dans le train, moi j'ai enfin fini par lire Nextwave dont la crétinerie m'a réjoui au plus haut point. J'ai la balade d'hier dans les cannes. Pas sûr que je fasse très long feu ce soir. Eh, on n'a plus vingt ans.

Et je profite donc de ce quatrième anniversaire pour crier bien fort mon amour à ma tite chérie que j'aime comme au premier jour, voire davantage. Eh ouais, c'est mon blog, après tout, je fais ce que je veux.

(Image Copyright ti-chéris)

Commenter cet article

fanficsworld 25/03/2008 12:19

"l'amour ce n'est pas se regarder l'un l'autre, mais regarder ensemble dans la même direction... celle de la télévision." Elle est connue, mais je pouvais pas m'en empêcher lol Sinon, j'irai bien faire un séjour à l'hotel aussi... au fait, c'était un Love Hotel ?? =DThom...

tite chérie 23/03/2008 13:56

J'aime beaucoup cette photo où on a l'air bête! Elle me rappelle cet adage que je trouve tout aussi con : "L'amour, c'est regarder dans la même direction". Oh oui, crions notre amour à la face du mur.

Jérémy Manesse 23/03/2008 14:06


C'est d'autant plus con comme adage que pour moi, l'amour c'est regarder ton joli visage de tite chérie, et que c'est pas possible si on regarde dans la même direction...

(Ma tite chérie qui laisse des commentaires sur mon blog...) :)


neufel 23/03/2008 00:28

Internet est attaqué par une vague bon sentiments ! Arg ! envoyez les hommes brocolis, les tigres de Sibérie !

Arnaud 22/03/2008 21:48

C'est TON blog, t'as bien raison de faire et dire ce que tu veux !