Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

Hello à tous ! J'ai quelques idées d'articles qui s'entassent depuis quelques jours, mais je n'ai pas pu me pencher dessus pour plein de raisons... dont la plupart sont justement des idées d'article. Et puis il faut dire que la période entourant le 20 de chaque mois, c'est souvent la période de gros coup de bourre du côté de chez Panini... et ce mois-ci ne déroge pas à la règle.

Mais bon, surtout, j'étais occupé aujourd'hui à me PACSer avec ma tite chérie d'amour que j'aime et que j'adore. Ca s'est donc passé ce mardi matin au Tribunal d'Instance de Coulommiers, auprès d'une greffière très très sérieuse qui appréhendait toute démonstration de festivité comme un strip-tease intégral place du Vatican. Pas commode, la madame. Le genre mère supérieure sous coke, un peu. Ca peut paraître un peu glauque dit comme ça, mais c'était quand même rigolo (peut-être aussi grâce à ça), et c'était un moment romantique et important pour nous. Ceux qui nous connaissent en attesteront, on n'a toujours su s'aimer quelles que soient les circonstances (non, cherchez pas, il y a rien de cochon là-dedans).

Alors évidemment, on me dit souvent "mais alors, pourquoi un PACS ?" Je ne parlerai pas pour ma tite chérie (si ce n'est pour dire qu'elle n'a pas consenti à ce que d'aucuns considèrent comme un "sous-mariage" la mort dans l'âme... hm, beaucoup de négations dans cette phrase, est-ce qu'elle reste claire ?) mais me concernant, il y a un petit paquet de raisons qui me poussent à éviter le mariage pour l'instant. Tout d'abord, il y a tout un côté solennel, automatique, "c'est-comme-ça-qu'on-fait-dans-la-vie" que je veux surtout éviter si je dois me marier. Quand on se mariera, ce sera non-conventionnel. On sera mariés par un type déguisé en lapin, ou un truc dans le genre, ce sera un spectacle, et on ne parlera jamais de Dieu. Ce qui m'amène au deuxième point : je n'en ai jamais vraiment parlé dans ces colonnes (enfin je crois) mais j'ai beaucoup de mal avec toute religion préétablie et organisée. La seule façon dont je peux concevoir la religion est d'une façon individuelle : que chacun ait sa propre conception de ce truc qui nous dépasse, son propre "Dieu", et les moutons seront bien gardés. Et le mariage tel qu'on le conçoit en général me paraît une émanation des religions dites "officielles".

"Ouais mais alors marie-toi à la mairie, c'est pareil". Mais alors, quelle différence avec le PACS ? Les effets sont pour l'essentiel les mêmes, si ce n'est qu'au pire du pire, une histoire d'amour n'a pas à devenir une guerre de tranchée au moment du divorce. Les gens qui m'opposent cet argument , c'est en général qu'ils ont un attachement plus important à l'acte de mariage que ce qu'ils veulent bien laisser entendre. Pareil que pour Dieu, que chacun fasse évoluer son couple comme il l'entend et les biquettes seront bien traites.

Enfin bon, je ne veux pas avoir l'air plus remonté contre le mariage que je ne le suis, parce que justement, chacun fait comme il veut, et on n'exclut pas du tout de se marier plus tard avec tite chérie. Mais à tout prendre, j'aimerais le faire quand j'aurai un ou des enfants en âge d'assister à la cérémonie et d'en retenir quelque chose, d'y voir l'acte d'amour unissant ses parents. Mine de rien, ça n'est pas quelque chose que les enfants ont souvent l'occasion de voir - le papa tout ému, la maman dans une belle robe -, et je veux que cette occasion serve aussi à ça. Parce qu'au fond, j'aimerais bien avoir un petit anneau à tripoter quand je pense à ma chérie, mais là ça ferait un peu con d'en avoir un juste pour un PACS. Connes de traditions.

Bon, et puis enfin, faut savoir qu'ils sont à peu près 2600 dans la famille de tite chérie, et que j'aimerais qu'on rembourse un peu notre maison avant de faire une méga-teuf dont il nous faudra un an pour nous remettre. Là, ça va être comme notre crémaillère qu'on n'a jamais faite, on pourra faire des petits bouts de fête par-ci par-là, où on a le temps de parler aux gens et où tite chérie ne passera pas la soirée à fondre en larmes. Elle est très émotive, tite chérie, ses copines pensent que c'est les hormones.

Enfin voilà, ça ne m'empêche pas de jurer amour et fidélité à ma tite Odile pour le restant de mes jours. Elle est ma vie et mon bonheur, celle que j'ai cherchée toute ma vie, le bout de mon coeur qui rend toutes les couleurs plus vives. Je t'aime, ma tite chérie pacsounette. Mais t'as pas le droit de pleurer si jamais tu tombes sur cet article, sinon je te fais un bisou.

(Image Copyright nous, c'est une photo de notre premier voyage en amoureux, il y a quatre ans (déjà !) à Venise)

Commenter cet article

master 11/06/2008 18:49

felicitaschtroumpfs!

Yaneck 26/05/2008 18:23

Bravo à vous deux. Pour ma part, ce week-end, c'était MON mariage. Et ma femme a été emmené à la mairie par ses deux filles. Elle peut donc confirmer le plaisir d'avoir ses enfants à ce moment là.Félicitations encore.  

Odile 25/05/2008 20:57

C'est qui c'te pute??

Adinaieros 24/05/2008 14:40

C'est pour ca qu'on le fait fin juin mais merci du conseil :p

Jiheffe 24/05/2008 14:28

Félicitations également.Mais attentiin à la suite : les enfants, c'est mal !!