Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

Oui, ben oui, quitte à être à la bourre, autant en profiter pour prendre de l'avance. Proverbe chinois.

Faut voir en plus que mon actualité traduction des mois de juin et juillet est relativement light, en tout cas comparée aux mois de fous que j'ai pu avoir en mars dernier... ou en septembre et octobre prochain, d'ailleurs. Si mon mois de juin a été un peu gonflé, c'est surtout parce que j'ai dû dépanner une copine sur certaines revues, World War Hulk 4 et World War Hulk Hors Série, pour être précis. Le reste du mois de juin, c'est Astro City... et encore, il a l'air à la bourre.

Cela dit, que ce soit Astro City, Promethea ou Tom Strong, ce ne sont pas des "petites" traductions que voilà, et certainement pas des petites séries. Histoire de clarifier un doute que j'ai pas mal vu flotter par-ci, par-là, ce nouvel album d'Astro City est bien entièrement composé d'inédits. Des histoires individuelles toutes assez riches... clairement, Busiek n'a jamais été aussi bon que là-dedans et ce serait dommage de passer à côté. Encore une fois, je précise que les albums Astro City peuvent absolument se lire indépendamment les uns des autres, c'est le principe. Ne vous inquiétez donc pas de n'avoir pu trouver les albums super-introuvables (il me semble) de Sémic, ça ne vous empêchera pas d'apprécier cet album.

Promethea entame sa dernière ligne droite avec ce sixième et avant-dernier album. Un peu moins cauchemardesque à traduire que les autres, notamment parce que la quête en Immateria est finie et qu'il y a un peu moins de dialogues nécessitant deux jours de recherche sur Internet pour les traduire. Je sais que beaucoup ont râlé parce qu'on a redivisé les deux derniers albums US en trois, parce qu'ils étaient trop volumineux pour entrer dans notre "cahier des charges"... mais à vrai dire, je suis assez content de la solution qu'on a trouvée. La quête en Immateria s'achève avec le volume 5, et c'est une nouvelle étape qui commence ici. Relativement accessible, donc... et d'ailleurs sans doute plus alléchante pour ceux qui se sont un peu tassés dans leur siège quand Moore est parti carrément loin dans l'ésotérisme. En tout cas, en attendant le volume 7, eh eh. Enfin bref, j'oserai presque dire que le découpage par album est plus pertinent que dans la version US.

C'est donc une double apparition de Tom Strong ce mois-ci, car oui, il fait guest-star dans Promethea, alors que le tome 4 de ses aventures sort quasiment en même temps. C'est assez chouette de mettre ces deux albums à côté et de voir ainsi l'étendue du talent de Moore. Ce que je veux dire, c'est qu'on aime ou qu'on n'aime pas, mais c'est pas un type qui se cantonne à un seul genre, c'est indéniable. Et je suis assez ravi d'avoir à traduire tout ça, parce que la ligne ABC, j'avoue à ma grande honte que j'étais passé complètement à côté en VO. En tout cas, dans le genre aventures péchues et héros plus grand que nature, Tom Strong se pose là et met des baffes à tous ceux qui viennent essayer de squatter sa place. Hm, je serais curieux de savoir si Tom Strong se vend mieux que Superman... Hm. Quoi qu'il en soit, cet album se lit plus d'un bloc, contrairement au précédent qui contenait tout plein de petites histoires. J'en profite pour rappeler que l'album qui sort en décembre prochain correspondra à l'album US Terra Obscura (ce qui devrait rappeler des souvenirs aux lecteurs du volume 3). Ah, et puis dans cet album il y a même une petite histoire sginée Leah Moore... Pas manchotte la petiote. Si si, je suis son aîné !

(Images Copyright Panini / ABC)

Commenter cet article

Grey™ 20/06/2008 23:42

Je suis un grand Fan de la ligne ABC et meme si Tom Strong me paraissant etrange avant de lire le premier volume c'est un de mes préférés maintenant seul Top Ten arrive à le détroner

Céd 20/06/2008 23:13

Je ne fais pas partie de ceux qui ont pu se plaindre du découpage différent de la VO pour Promethea.ça me va très bien ainsi. J'assimile mieux, je pense.Tom Strong est peut-être le titre le plus "simple" de la ligne ABC. Du moins en apparence, car en réalité la série est très riche aussi.Ma série préférée dans cette ligne était Top Ten que j'ai véritablement adoré. Je regrette qu'il n'y ait jamais eu une saison 2 par Moore et Ha.Mais Tom Strong est également un plaisir de lecture.