Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

Alors ce qui est embêtant quand on a été un peu à la ramasse sur la mise à jour de son blog pendant quelques mois, c'est que quand on se repenche dessus, on ne sait plus vraiment par où commencer. Tous les trois jours, je me connecte sur over-blog, je réfléchis à ce que je vais raconter... et comme j'arrive pas à me concentrer sur un sujet particulier, je remets ça à plus tard. Du coup, je me suis dit que j'allais quand même souhaiter joyeux Noël et bonne année à tout le monde, déjà parce que c'est poli, et ensuite parce que c'est le type d'article qui se prête bien à partir un peu dans tous les sens... en attendant que j'arrive à me ré-atteler à ce blog de façon plus régulière (et à finir ce p£$%in de making of, bordel).

Bon, la bonne année 2009, il faut pas mal d'optimisme pour y croire. La crise est là, c'est un peu du rabâchage, mais je parle de ce que je connais, et ce sont des créneaux où je pensais que ça mettrait plus de temps à arriver. J'entends la prudence arpenter bruyamment les couloirs de Panini, par exemple, et les théâtres tirent violemment la gueule en cette période de fêtes qui est normalement la plus faste de l'année. Parlons d'aujourd'hui, le 31, par exemple. C'est normalement le jour où les théâtres se remplissent tout seul, pour plein de gens c'est la seule sortie théâtre de l'année... et j'entends beaucoup de gens s'inquiéter du faible niveau des réservations. Au Café de la Gare, on s'en sort pas mal, puisqu'à la fois A Suivre et le Tour du Monde en 80 Jours sont complets... mais pour ce qui est de A Suivre, les vacances ont été bonnes mais certainement pas à la hauteur de mes attentes.

Surtout, et c'est là qu'on sent bien la crise et la déprime s'insinuer dans les esprits, ça fait quelques semaines qu'on rame un peu sur le spectacle, avec des salles conséquentes qu'on n'entend rire qu'avec une parcimonie un peu contrariante pendant la première moitié de la pièce. Comme le savent ceux qui sont déjà venus, je passe pas mal de temps en coulisses, et je mate un peu les gens dans la salle : la tendance grandissante est au public "en sourdine", que je vois exploser de rire... sans le son. En se cachant la bouche avec l'écharpe, en se retenant... en ne voulant pas être le premier à "se faire remarquer", je sais pas. Ou juste, ils veulent pas déranger, ce qui est un peu con puisque les rires, c'est un peu notre combustible, à nous, les clowns. Les soirs où il s'avère qu'on a un ou deux gros rieurs dans la salle, on a l'impression d'avoir changé de pièce, mais certains soirs, on a été très surpris de voir les gens sortir avec la banane, parce qu'on avait l'impression d'avoir ramé et de les avoir faits chier. Alors qu'on est indubitablement de plus en plus rôdés, et qu'on a trouvés plein de nouveaux gags. C'est embêtant, ça pouvait plus durer.

J'ai pris deux mesures histoire de contrer cette espèce de timidité dépressive, que j'ai bien sûr analysée de douze milliards de façons différentes. Premièrement, j'ai réécrit une des premières scènes de la pièce, qui ne fonctionnait pas aussi bien que je l'espérais. J'ai trouvé une idée pour davantage la lier au reste du spectacle et j'en suis très content, elle sera opérationnelle dans la semaine. Surtout, j'ai pris la décision d'aller tchatcher un peu avec le public avant le démarrage de la pièce. Un genre de première partie où je teste les connaissances du public en matière de série télé, ce qui nous permet de jauger un peu si les gens ont des références ou pas, de décontracter le public avec deux-trois vannes, et de rassurer ceux qui foirent complètement le test en leur confirmant que la pièce s'adresse aussi à eux.  Parce que c'est vrai, je me mets à leur place : le choix d'une sortie théâtre, c'est pas une mince affaire (surtout, justement, en ces temps de crise), il n'y a personne de connu sur scène et pour la majorité des acteurs de la pièce, on a l'air d'avoir seize ans. Pas forcément de quoi inspirer la confiance, alors quand en plus on s'aperçoit qu'on ne connaît pas la moitié des séries qui sont évoquées sur scène...

Bref, j'ai inauguré mon petit "sketch" dimanche dernier, et les résultats ont été incroyables, avec une salle complètement décontractée et décomplexée qui est entrée tout de suite dans la pièce, effaçant pour nous le souvenir des quelques représentations un peu pénibles qui avaient précédées. Bon, c'est peut-être une heureuse coïncidence, mais je vais en tout cas poursuivre l'expérience, ça mange pas de pain. Quoi qu'il en soit, on sent les moeurs du spectateur évoluer : il a besoin d'être rassuré, qu'on lui dise qu'il a bien fait de sortir de chez lui. Si c'est pas un comportement de crise, ça... Et puis, faut dire qu'on n'est pas aidés :




Bon, il y a quand même des bonnes nouvelles à attendre de 2009, hein : déjà, j'ai pas eu l'occasion de parler d'Obama, mais je crois que celui dont j'ai entendu le mieux en parler, c'est Viggo Mortensen, qui disait en gros qu'il était loin d'être d'accord tout le temps avec le gars, mais que c'était le genre d'événement et de situation historique qui pouvait sublimer un homme et en faire un grand président. C'est en gros le seul point qui permet d'espérer que cette fameuse crise dure un an, un an et demi, et pas cinq ans. Ca et le fol espoir qu'on passe ensuite à un nouveau modèle économique où on aura le droit de jeter des pierres aux requins qui se font des sous quand il manque des trucs aux gens.

Et puis bon, en janvier, il y a Lost et Battlestar Galactica qui repartent, et ça c'est cool. Et puis il y a des chances pour que je passe mon permis de conduire en 2008 (et ceux qui me connaissent bien savent ce que ça veut vraiment dire). Et puis ma pièce continue à bien marcher. Et puis c'est peut-être en 2009 que DC va se sortir les doigts du cul, on sait pas. (Ce dernier commentaire n'engageant évidemment que moi et n'étant bien sûr pas représentatif de l'avis de l'équipe Panini... ce qui ne m'empêchera pas de revenir dessus dans un futur article). Et puis, réfléchissez, il y a sûrement des trucs bien qui vous attendent aussi en 2009 (même très cons) : faut juste essayer de se concentrer dessus, et oublier l'éventualité qu'on vous prenne votre travail et votre maison.

En tout cas, finissez bien l'année 2008... et commencez bien l'année 2009 ! A très vite !

(Image Copyright, euh, Internet - Vidéo Copyright Canal+)

Commenter cet article

jean louis master 24/01/2009 10:21

bon, alors, tout d'abord, une bonne année, et ensuite:je m'attendais à voir un article sur lost, là.D'ou que t'es?

Jérémy Manesse 27/01/2009 10:10


Ca va venir dans la semaine ! Mais je veux me mater un épisode de plus avant d'en parler.


fanficsworld 17/01/2009 22:45

Coucou !! Attention, Jeremy... tu es en train de reprendre à nouveau du retard dans ta reprise du blog !! Tiens, une piste pour un billet : j'attend toujours tes commentaires sur Amazon Attack. J'ai eut l'impression que tu avais des choses à dire que ton devoir de réserve t'obligeait à garder pour toi un moment. Ce moment semble désormais finit, non ? ;) Bon courage pour la poursuite de A Suivre... ;) (A quand le DVD ?)Thom...

darius 07/01/2009 16:06

Ca ne peut que déchirer vu que :- j'adore la télé et les series télé- j'adore la plum de Jérémy- j'adore l'amniance café de la gare, ça me rappelle tant de bon momentsBref j'irais carrément !

fanficsworld 07/01/2009 16:03

Darius, je ne crois pas me tromper en disant que justement, c'est le moment d'y aller, non-seulement parce qu'ils auraient bien besoin de fréquentation supplémentaire en cette période de crise, mais également parce que A Suivre, ça déchire^^

darius 07/01/2009 15:29

Ben tu sais quoi Jeremy ?Je me sens sale...Pourquoi ? Parce que j'estime être un de tes plus grands fans (et de Manon aussi, chère Manon !) et pourtant ça fait une paye que je suis pas venu au CDLG et j'en ai honte.A une epoque je venais au moins 1 fois par semaine, ou presque...C'était la grande époque aussi, j'étais étudiant, y'avait la grosse emission tous les jours, avec les 4 dedans...Bref tout ça pour dire que je suis un fan de la 1ère heure (?) et que ça fait si longtemps que je suis pas venu faire un tour du coté de la rue du temple qu'une de mes résolution de l'année et de remédier à ça !!!!Voial c'est dit.J'espère à très bientôt et longue vie au café de la gare et à sa grande famille ! Et accessoirement bonne année, puisque c'est d'actualité... :)

Jérémy Manesse 07/01/2009 18:38


Une fois par semaine, c'est quand même quelque chose !
Ben écoute, ce sera un plaisir de te revoir entre nos murs... et d'ailleurs, si tu es fan de Manon, sache qu'elle va reprendre un des rôles de "A Suivre" en alternance (celui de Thelxépéia) à
partir du 24 janvier prochain !