Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

Le truc quand on décide de s'installer à la campagne - je vous ferai un plaidoyer pour la vie extra-muros dans pas longtemps - c'est que les jours qu'on passe sur Paris deviennent hyper chargés. C'est pas un mal, à vrai dire, au moins on a l'impression d'être efficace et quand on rentre dans ses pénates, on est complètement à la cool.

Hier donc, ça a été une de ces journées marathon dont j'ai désormais le secret : Ca a commencé par une répétition de Une Comédie Légère, parce que bon, c'est vrai qu'on l'a jouée plus de cent fois cette pièce, mais la dernière fois c'était en mai. Oui, je vais faire très bientôt une page Infos spéciale pour parler de la pièce, pour l'instant sachez juste qu'on redémarre le 27 octobre et que j'espère vous y voir nombreux.

Après cette répétition - où on a bien ri, nous, en tout cas - direction la Favela Chic pour la conférence de presse de lancement de Wolverine : Saudade, l'album qui doit être le fleuron de notre toute jeune collection Transatlantique. Oui, on est revenu sur les comics, là, suivez bon sang. Je dois avouer que je n'ai écouté la conférence que d'une oreille distraitre, c'était surtout pour moi l'occasion de faire un coucou à toute l'équipe Panini. La plupart bossant depuis Nice ou Modène, c'est assez rare qu'on se croise tous. J'étais quand même content de croiser les sympathiques Buchet et Morvan qui ont réalisé l'album (aussi présenté en version collector avec un CD Bonus !). L'album est chouette, on apprécie bien la rencontre entre le comics et le franco-belge... C'est une expérience intéressante et qui sera très vite renouvelée, le Daredevil / Captain America de Faraci et Villa sortant en fin d'année. J'ai aussi eu la confirmation que oui, Panini comptait bien lancer Virgin Comics aussi en France, mais pas tout de suite, tout de suite. Tout le monde est déjà bien épuisé des lancement successif de DC, Vertigo et WildStorm, on va souffler un peu avant de lancer une nouvelle collection. Et puis pour ma part, je trouverais ça bien de consolider un peu les collections existantes avant d'entamer de nouvelles aventures.

Allez, un petit Mojito et je rejoins ma tite chérie qui fêtait son anniversaire hier - BON ANNIVERSAIRE MA TITE CHERIE QUE J'AIME !!! -, et pour l'occasion nous allons voir notre camarade Arthur dans La Soeur De Jerry King, qui se joue actuellement dans la petite salle du Théâtre des Mathurins. C'était exactement une pièce pour des petits chéris de sortie tels que nous, dans la tradition des comédies à l'américaine. Les deux comédiens sont vraiment très biens, ce qui ne m'a pas surpris de la part d'Arthur mais un peu plus de la part de Cécilia Cara, sans doute à cause de quelques préjugés machistes et/ou anti-phénomène de mode dûs à sa blondeur et au Roméo et Juliette qui couronne son CV. Cette phrase était-elle claire ? Oui, bon, bof, tant pis. En tout cas, ils sont très bien tous les deux, la pièce est fraîche, drôle. Pour revenir à la mienne - de pièce - La Soeur de Jerry King est une comédie légère, mais dans le bon sens du terme.

Nous avons marché un peu avec ma tite chérie et sommes allés dîner au Bar des Artistes, un très très bon restaurant un peu planqué derrière les Folies Bergères, rue Saulnier. Là aussi, ce fut très sympa, nous sommes arrivés dans une salle vide qui nous a laissé l'occasion de discuter un peu avec les tauliers et de manger tranquille. Puis la moitié de l'équipe de Cabaret - qui a démarré il y a peu aux Folies et dont on a entendu le plus grand bien - a débarqué. C'est devenu un peu bruyant - ça fait du bruit, un comédien qui boit des coups -, mais sans excès. Et la nourriture était vraiment top.

Voilà. Le reste de la soirée restera entre ma tite chérie et moi... Hein ? Ah, ben oui, quand j'ai dit que mes journées parisiennes étaient chargées, je n'ai jamais prétendu que c'était un chemin de croix.

(Image copyright Chérie FM)

Commenter cet article

jeev 23/10/2006 10:53

Roh lolo.. "le seul risque, c'est que je te dirai..."ça me rappelle que le mec de makassar, m'a pas envoyé d'invit' pour la soirée au favela chic.dégoûté.

Jérémy Manesse 23/10/2006 14:50

Oui, c'était pas non plus la soirée du siècle, hein, t'inquiètes pas. La vraie soirée ce sera les dix ans de Panini, quelque part en février.
Et pour la phrase que tu relèves : oui, bon, c'est les commentaires, on fait parfois des raccourcis. Il fallait lire : "Le seul risque à m'envoyer ta pièce, c'est que je t'en parle franchement. Une fois que je l'aurai lue, je te dirai..."

Philippe Fournier 19/10/2006 09:42

Salut !Sympa ton blog ! J'ai été un grand fan du Café de la Gare il y a plusieurs années... Je suis auteur dramatique. Et j'ai une pièce à te proposer si ça te dit. Tu peux me joindre facilement par mon mail, je t'enverrai le texte. A toi de voir, pas de problème... Merci.

Jérémy Manesse 19/10/2006 10:46

Ca me dit toujours, de lire des pièces, le seul risque, c'est que je te dirai franchement ce que j'en pense ! :)
Je te laisse un mail.