Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

Je suis bien content : J'ai reçu le planning de tout ce qu'il est d'ores et déjà prévu que je traduise parmi les albums de 2007. J'ai mis à jour le petit bloc "comics à venir" de cette page - mais si, à gauche de votre écran, juste là - et je sais un peu à quoi m'attendre financièrement pour l'année qui vient, ce qui est toujours bon à prendre pour un habitué de l'intermittence du spectacle tel que moi. Vous pouvez le constater, il s'agit surtout de bouquins Vertigo / WildStorm, collection pour laquelle je suis assez gâté, mais ça ne veut pas dire qu'il n'y aura pas d'autres albums qui s'ajouteront en cours de route. Comme je suis pour l'instant le traducteur Panini qui a la masse de travail la plus réduite, il arrive souvent que je récupère des albums programmés en dernière minute. En l'état, en tout cas, je suis absolument ravi. Preacher, Planetary, Y, 100 Bullets, Astro City et j'en passe... que du bonheur.

En commentaire de mon article sur la reprise de Lost aux Etats-Unis, le camarade Anonyme évoquait la malheureuse version française de la série, qui avait fait de Rousseau et de son mystérieux enregistrement en français, dans la saison 1... une allemande. C'est sûr qu'il y a de quoi choquer même le plus laxiste des partisans de la VF... mais à dire vrai, il n'est pas évident, voire impossible, de trouver une solution satisfaisante au problème. Que faire ? Laisser l'enregistrement en français ? On se retrouve avec un groupe estomaqué d'entendre quelqu'un parler la même langue qu'eux et se demander ce que veut dire ce baragouin. Laisser en français et ajouter un sous-titre du genre "en français dans le texte" ? Une possibilité, mais qui pourrait rebuter le spectateur moyen de TF1, peu habitué à ce genre de procédé.

(Tiens, ça me rappelle les sous-titres du Monty Python's Flying Circus - dans le genre cadeau empoisonné, ça se pose là - où le type chargé de la traduction plaçait parfois carrément des commentaires dans les sous-titres... et je me souviens que ça en faisait râler plus d'un.)

J'ai appris que je traduisais 100 Bullets avec un mélange d'excitation et de crainte sourde. Azzarello est notoirement difficile à traduire, l'argot qu'il utilise à parfois de quoi déstabiliser même les lecteurs américains, et ses titres sont de petits casse-têtes en soi. Le premier épisode de ce volume à sortir en janvier, par exemple, s'intitule "Heartbreak, Sunnyside Up". "Sunnyside up", c'est une façon de cuisiner les oeufs au plat - vous savez, "Sunnyside up" ou "overeasy". L'héroïne de l'épisode est la serveuse d'un "diner" qui se voit proposer la fameuse mallette par l'Agent Graves - pour ceux qui connaissent la série - et dont la vie s'écroule en l'affaire d'un quart d'heure. Je voulais éviter un truc approximatif et pas inspiré, genre "Peine de coeur et oeuf au plat", et il m'a fallu un moment pour trouver une traduction qui me satisfasse. Après avoir jonglé avec toutes les images et les expressions potentiellement pertinentes au vu de l'histoire, je me suis arrêté sur "Un coup de massue et l'addition", qui me plaît assez mais que chacun pourra déchiqueter comme il l'entend.

Bonne surprise en attaquant la saga qui constitue le gros de l'album - et vous allez voir que je savais où j'allais en commençant cet article - : Elle se déroule à Paris, et de nombreuses pages sont entièrement en français. Une traduction à priori tranquille, donc, vu qu'il y avait peu de choses à corriger dans les phrases en français - Contrairement à d'autres, Azzarello a visiblement fait valider ses phrases par un francophone - et que même le titre ne posait pas de souci. "Parlez Kung Vous" n'est pas le jeu de mot le plus heureux qui existe, mais il a le mérite de traverser l'Atlantique sans encombre.

Mais voilà : Comment distinguer les phrases effectivement dites en français des phrases qui sont en fait des traductions de l'anglais ? En général, les traductions des langues étrangères, dans les comics, sont indiqués comme ceci :
- <Eh, vous, vous parlez allemand ?>
- Je comprends rien de ce que vous dîtes.
- <La ferme !>
- Quoi ?
Les phrases entre crochets étant des phrases en langue étrangère. Oui, c'était un exemple un peu pourri, c'est pas ça le sujet. Ce procédé ne me paraissait pas judicieux dans le cas présent. Mettre entre crochets des phrases en français, parce qu'en fait elles sont en français... Je sais pas, je trouvais ça pas terrible, et le cas de Lost m'est effectivement revenu en tête.

Il y avait aussi la possibilité de mettre un astérisque après chaque phrase en français avec une note de bas de page "*en français dans le texte", mais je trouvais ça d'une lourdeur déprimante.

Au bout du compte, j'ai décidé de donner le beau rôle au lettreur, en lui demandant de trouver une typo différente - pas trop choquante mais différente - pour les phrases en français. On comprendrait très bien que les phrases ainsi écrites sont effectivement en français grâce au premier dialogue entre Dizzy Cordova et le nouveau et mystérieux personnage qui entre en scène dans cet album... En plus, cela me permettrait de garder à l'identique le passage le plus drôle de la saga, au cours duquel - léger Spoiler - Dizzy latte la face à plusieurs bourrins français et leur lance un "Parlay voo that, muthafuckas !". Je l'ai laissé tel quel, avec la typo "française", et je pense que l'effet sera satisfaisant. C'est la solution la plus élégante que j'ai trouvée pour cette saga.

Perdu dans la Translation 1 : Nou3 plus maison

(Image Copyright DC / Vertigo)

Commenter cet article

Thierry 19/09/2007 19:16

Wahouu, je ne passe pas assez souvent sur ton blog, il faut dire que le web consomme beaucoup trop de mon temps et de ma vie !Mais sincèrement c'est un plaisir de te lire ! C’est un réel plaisir de découvrir le monde vu par Jérémy.M. Je vie a 100 a l'heure et les comics sont mes moments d’évasion (sans tatouage sur le corps) et toutes ses référence que tu cite je dois les rechercher après t’avoir lu, sinon le lendemain c’est ma mémoire qui c’est faite la belle ! Je prend plaisir a lire tes traduction au travers du monde merveilleux des comics et je n’ai jamais buger sur un texte Y the last man je le dévore des que je l’ai en mains la transition passe sans problèmes pour moi. Bon je n’ai pas le mal du lecteur qui fait référence à la VO pour savoir si ce que je lis doit correspondre ou pas a mes attentes mais c’est aussi peut être parce que ton travail a abouti et que le lecteur est plongé dans le comics a capté toute les références qu’il y avait a saisir, j’aime a croire que c’est mon cas. Continue donc à entretenir ce blog de tes inspirations du moment avec cette maîtrise que tu possède de notre belle langue et que beaucoup d’entre nous ne maîtrisons plus depuis longtemps ! Au plaisir de te lire !Ah oui j’habite rue de Huleux ;) !

Jiheffe 16/01/2007 22:12

Bon album, vivement le tome 4... En quelle année ? ;-)(avec plus de pages, m'sieur, sivouplé)Et pour la traduction, j'ai rien vu de choquant (ce qui arrive pourtant souvent, notamment dans les publications mensuelles Ultimatiennes...) Je ne vérifie pas non plus case par case, mais bravo !

Jérémy Manesse 16/01/2007 23:00

Le volume 4 sort en juin, et contient cinq épisodes !

Olorin 13/01/2007 22:59

J'ai feuilleté le 100 Bullets (pas encore eu le temps de le lire en detail). Je voulais voir le rendu de cette fameuse variation de typo, et je suis plutot décu. Les phrases en francais sont en fait dans la même typo que le reste du texte mais en italique. Ca aurait pu aller si la typo permettais une distinction nette entre le normal et l'italique, hors ce n'est pas le cas, ce qui fait que l'on a du mal à savoir qui parle quelle langue. Je crois que si je n'avais pas lu cette rubrique je n'aurais même pas vu la subtilité...Bref, le lettreur à merdé, dommage, l'idée était bonne...

Hanpansu 24/12/2006 03:56

Tres bien cet article et bon courage pour la VF (tant attendu) de 100 Bullets.
Azzarello est definitivement un scenariste bien casse-tete. Ca va faire pres de 10 ans que j\\\'enseigne l\\\'anglais aux US, et il y a toujours des trucs qui m\\\'echappent ... Pour en revenir a "Heartbreak, Sunnyside Up", qui est un de mes one-shot prefere de la serie (avec le #27 "Idol Chatter"), j\\\'aime bien ton "et l\\\'addition" par contre le "coup de massue" me seduit moins, pas assez subtil, trop direct par rapport au personnage de Grave. Voici ma proposition: "Deux Oeufs Miroirs, et Sept Ans de Malheur."  Melanger deux expressions existantes est plus proche des titres tordus qu\\\'affectionnent Azzarello, et en plus le heureux hasard veux qu\\\'il y ait 7 minutemen :D
Bonne continuation!
 
 

Jérémy Manesse 24/12/2006 13:47

Pas mal, les oeufs miroirs... C'est recherché.En même temps, même si Graves fait preuve de son flegme habituel dans cet épisode, la façon dont on il assène les infos à la serveuse est plutôt violente et directe, pour moi. Je préfère toujours mon "coup de massue"... Mais eh, il y a toujours un paquet de solutions toutes aussi valables les unes que les autres. C'est la beauté de la chose, je dirais...

dk 23/10/2006 10:47

Bon choix, c't'histoire de typo...