Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

Il faut vraiment que j'arrête de regarder le journal de France 2, à chaque fois ça m'agace.

En général, je regarde plutôt LCI, qui a certes ses défauts mais qui a le mérite - si l'on met de côté les flashes de semi-info toutes les demi-heures - de creuser un peu plus loin les sujets. J'apprécie particulièrement le réaliste "Journal du Monde" d'Hervouet, les distrayantes passes d'armes de Buisson et Duhamel dans "100% Politique", la simplicité d'Expert sur "On en parle" et juste pour le fun, les malades mentaux de "On refait le Match" (et pourtant, Dieu sait que j'abhorre le foot, entre autres pour les raisons que l'actualité récente a remis en exergue). Sinon, je lis Courrier International.

Mais il arrive, lors de nos passages à Paris, que je me chope le JT de 20h de France 2 sur Internet (oui oui, ça se fait très facilement). Histoire de voir comment l'information est communiquée à la grande majorité des français. Ben on n'est pas sortis de la merde, hein.

L'exemple à charge qui m'a presque fait hurler d'un rire un peu glauque, aujourd'hui, c'est le reportage sur la lettre posthume d'Alexandre Litvinenko, l'espion russe qui s'est fait irradier la gueule en Angleterre (tiens, d'ailleurs, ils parlent sans arrêt de lettre posthume, mais ça ne devrait pas vouloir dire qu'il l'a écrite après sa mort ? Oui, je charge la mule, je sais, si on peut plus rigoler...). C'est un peu triste pour des gens comme moi qui écrivons souvent des sketches pour se moquer des JTs, parce que c'est difficile d'aller plus loin que l'auto-parodie de ce reportage.

Le sujet commence sur un commentaire disant en gros : "Comme le prouvent ces images, Alexandre Litvinenko était un homme en forme, adepte de sport et en bonne santé physique". La "preuve" en question est une série d'images filmées chez lui - quand il était "viable", bien sûr -, où il fait effectivement de l'exercice, comme vous et moi - surtout vous, je pense -, à savoir des tractions à l'aide d'une machine de salon. Bon, si ils jugent que c'est vraiment un truc essentiel à montrer au 20 heures, pourquoi pas... Là où le truc devient risible, c'est qu'on voit absolument clairement que le pauvre en chie un maximum pour faire ses trois tractions. Et le commentaire d'enchaîner (verbatim) : "La question jusqu'ici était de savoir ce qui a pu abattre cette force de la nature ?".

On en est là.

Je sais bien que le stagiaire qui a trouvé les images devait être super fier de lui, mais était-il vraiment nécessaire d'articuler le sujet autour d'elles ? Est-ce que l'information aurait réellement été moins intéressante si Litvinenko n'avait pas été présenté comme le James Bond russe ? Comment est-on censés prendre sérieusement quelque information que ce soit présentée par Béatrice Shoenberg quand le journal s'ouvre sur une telle exagération de la vérité ? L'impression générale que le monde, les discours, les intervenants se radicalisent ne viendrait-elle pas surtout de cette facheuse tendance des principaux JTs (et je met des journaux comme le Parisien dans le même sac) à caricaturer tout ce qui bouge ? Les "petites phrases" ne seraient-elles pas bien souvent, en réalité, des "morceaux de phrase", fruits d'un travail d'investigation baclé ? Au lieu de s'échiner à être de mauvais poètes et de mauvais auteurs, les journalistes ne devraient-ils pas d'abord s'attacher à être de bons journalistes ?

Merci à Jean Rochefort de sauver ce JT avec son hommage touchant, humain et humaniste, sincère et élégant à Philippe Noiret. Bien sûr, Shoenberg enchaîne juste derrière en rassemblant tous les termes affectueux saupoudrés par Rochefort sur cinq minutes d'interview en une unique phrase pompière et lourdaude, mais le moment de grâce est là.

Et autant on peut se dire que le public "n'a pas le choix" parce qu'il s'agit des deux principales chaines hertziennes (oui parce que le 20 heures de TF1 n'est pas beaucoup mieux), autant les gens n'ont pas d'excuse quand ils achètent le Parisien. J'espère vivement que les peuples n'ont pas les journaux télévisés qu'ils méritent, mais j'ai de gros doutes.

(Photo Copyright Martin Hayhow / AFP)

Commenter cet article

deadpool_az 30/11/2006 22:48

Le 6 Minutes sur la 6 est fait pour éviter tout ça ! Pas le temps d'épiloguer, ça va à l'essentiel...Et même comme ça il y en a des défauts ! ^^

Karibou 27/11/2006 12:26

Il y a quand même quelques émissions du service public qui sont vraiment intéressantes. De toutes façons, je ne regarde la TV que le week-end...

Odessa 27/11/2006 08:48

Moi, ce qui me gonfle, c'est de payer la redevance pour un "boulot" qui est le même que la chaîne privée d'en face.
La "mission" du Service Public, je vois pas bien où elle est, que ça soit sur France 2, 3, 4, 5 et cie. Alors quand je vois Cavada dans le 20 minutes d'aujourd'hui, qui souhaite que la redevance soit augmentée... Sinon, il y avait un magnifique spécimen de reportage sur les jeux vidéo qui sortiraient de l'isolement. Je me suis dit que c'était pour faire amende honorable d'une intox que le JT de France 2 avait honteusement propagée sur des suicides en masse suite au report de la sortie d'un jeu vidéo...Et finalement, ils ont réussi à glisser dans le reportage des images d'un jeune "drogué" aux jeux qui passent sa vie à ça plutôt qu'à chercher du taf. "ouuuuuh paaaabien".Enfin donc moi maintenant, c'est 20 minutes, infos yahoo, et  blogs de nexs sur les sujets qui m'intéressent...

Karibou 25/11/2006 11:28

C'est quand même vicieux comme cercle : on a le choix entre un mauvais JT et ne pas le regarder et donc ne pas être informé...Je ne regarde plus vraiment la TV. J'irai faire un saut sur les émissions que tu cites quand j'aurai le temps, histoire de me faire un avis.

Jérémy Manesse 25/11/2006 13:28

Ah non, pas d'accord, il y a encore plein de façons d'être bien informé... Mais ça demande un effort d'investigation, un taf qui a priori devrait être fait en amont de nous.