Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

En 2003 et après Harem Underground, dont vous pouvez retrouver le texte et l'historique ici, j'ai monté ma deuxième pièce, en ajoutant la casquette de comédien à celles d'auteur et de metteur en scène. La Partenaire de l'Inspecteur Murdock est ma pièce qui a eu le plus de succès, puisque nous l'avons joué plus d'un an et plus de 250 représentations. A vrai dire, nous l'avons arrêtée alors que nous faisions nos meilleurs recettes... Pas forcément l'idée du siècle, je me dis aujourd'hui, mais bon, en même temps, c'est mieux de s'arrêter quand ça marche.

Avec cette pièce, j'ai voulu transposer au théâtre à la fois l'univers du polar et des comics... Je suis assez fan des mélanges de genre, à vrai dire. L'idée était de faire quelque chose qui ressemble le plus possible à du grand spectacle, avec trois francs cinquante de budget. Le spectacle commençait par un vrai générique de film, en trois dimensions (ça n'est pas vraiment facile de comprendre ce que ça peut donner, mais ça avait son petit effet), qui permettait de mettre une super-pêche au début du spectacle avec un projecteur de diapos, trois draps, des beaux costumes et un panneau d'affichage électronique type pharmacie des années 1830. Il finissait par un combat à la Matrix entre deux jolies filles, où on cassait une partie du décor et où l'effet Bullet Time était fait en direct. Entre les deux, on rigolait plutôt bien, et en général, les gens se laissaient avoir par l'enquête et les différents rebondissements.

Je voulais aussi montrer qu'on peut être influencé par ce qui se fait outre-Atlantique sans pomper bêtement et avoir l'air ridicule, comme l'immense majorité des tentatives du genre que j'ai pu voir chez nous. Au théâtre, forcément, ça n'est pas tant l'influence visuelle que l'écriture qui va compter, hors c'est d'après moi le gros problème des scénarii français. Il y a pas mal de mecs qui savent bien filmer à l'américaine chez nous, mais en général, ça ne suit pas à l'écriture.

Mais je vais pas recommencer à m'énerver sur la production hexagonale, d'autant qu'à m'y replonger, cette pièce ne me rappelle que de bons souvenirs, et j'ai plutôt envie de me concentrer là-dessus. Les expériences aussi totalement gratifiantes que celles-ci sont suffisamment rares au théâtre par les temps qui courent, et je suis bien content que cette pièce, jugée au départ risquée ("les comédies policières au théâtre, ça se plante toujours", m'avait-on dit plusieurs fois à l'époque) soit parvenue à trouver son public.

Enfin bref, pour ceux qui voudraient la lire, voici le texte de la pièce. Comme pour Harem, ça m'amuserait beaucoup de la voir remontée par quelqu'un d'autre un jour... Je rappelle que dans ce cas-là, la procédure à suivre est d'en informer la SACD.

Dernier point : Les plus attentifs des fans de BD qui arpentent ces colonnes auront sans doute marqué un temps d'arrêt sur l'affiche : Oui, c'est bien Michael Avon Oeming qui a eu la gentillesse de la dessiner pour moi. Un type vraiment adorable, que j'ai dû choper dans les trente secondes où il a pu prendre le temps de me faire ce beau cadeau.

(Image Copyright Bibi / Oeming)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Boquien 28/01/2012 18:19


bonjour Jérémy, 


C'est à nouveau Martin Boquien de La Compagnie de Seine. On s 'est eu au téléphone en octobre 20111 et je te parlais de notre projet en tant que compagnie de théâtre de reprendre La Partenaire.
Bon maintenant ça y est : on a commencé les répétitions : alors ca serait cool si on pouvait se croiser au Café de la Gare... et en parler. Mon numéro : 0664138898. merci vivement de ton
attention... 

Toad 21/05/2010 16:11



bonjour,


je me rappelle de cette pièce que j'ai vue deux fois d'ailleurs ^^


Je l'avais beaucoup aimée, dommage de ne pas pouvoir la revoir. Je suppose qu'il n'a pas été envisagé d'en faire un dvd ? même si le théatre on tv est bien moins magique que le théatre vécu, cela
aide à retrouver de bons souvenirs...


merci de votre réponse.



Jérémy Manesse 26/05/2010 20:55



J'ai plein d'images de "La Partenaire" qui trainent sur mon disque dur depuis une éternité. Peut-être qu'un jour, j'arriverai à trouver le temps de faire un montage simple et à faire un DVD...
même les acteurs attendent toujours un souvenir !



Caroline 05/03/2007 15:37

Merci j'accepte ce gros bouquets de roses lol
En effet, je suis allée voir la pièce plusieurs fois (faut bien faire découvrir les bonnes pièces à tous ces amis !) et je me rappele d'une fois ou ca a bien dégénérer... et c'ets encore plus marrant quand on connait deja la fin de la pièce !

Caroline 05/03/2007 01:39

Bonjour,
C'est mon premier passage sur le blog (j'ai trouvé l'adresse sur le site du café de la gare que je consulte régulièrement).
J'ai vu cette pièce, j'avais beaucoup aimé aussi. Mais ma pièce préférée reste "une comédie légère", on voit rarement des pièces si bien écrites et originales.

Jérémy Manesse 05/03/2007 14:26

Aaah, eh bien ça fait plaisir, écoute. Je ferai bientôt un article complet sur "Comédie Légère", avec le texte de la pièce... et sur la bataille que les représentations ont parfois été. Mais ça fait plaisir de voir que pour certains, l'originalité reste un atout (je ne me jette pas des fleurs, hein, je t'en jette à toi) ! :)

Ricardo 02/03/2007 03:27

Moi je l'ai vu cette pièce et c'était franchement sympa. La comédienne qui jouait la partenaire était un peu en dessous des autres filles, mais chargée de com' était très drôle et la vamp hyper canon (je l'ai pas revue depuis, il faudrait la faire revenir dans une autre pièce !). Le rythme m'a bien plu et l'histoire pleine de clins d'oeil et de bons rebondissements. Un très bon souvenir. ENCORE !!!

Jérémy Manesse 02/03/2007 14:30

L'année qui a suivi "La Partenaire" n'a pas été très douce pour la charmante Céline Meyer, qui interprétait la vénéneuse Natacha Madrox, puisqu'elle a eu un méchant accident de cheval qui l'a cloué au lit pour deux mois. Elle s'est heureusement remise depuis et je ne doute pas qu'elle remettra le pied à l'étrier bientôt !