Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

D'abord, une petite mise au point concernant une gaffouille qui a semé la confusion dans les esprits (le mien au premier chef). J'ai plusieurs fois évoqué que je traduisais le DC UNIVERSE HORS SERIE 4 contenant la saga Green Lantern Corps : Recharge et sorti finalement courant février. J'en ai notamment parlé ici, et dans les commentaires de l'article, j'ai eu la surprise d'être interpellé sur un choix de traduction... qui n'était pas le mien.
Pas longtemps après, quelqu'un s'est étonné sur le forum Panini de voir que j'étais cocrédité en première page de l'album pour la traduction, aux côtés de ma camarade Laurence Bélingard. Dans le reste de l'album, c'est apparemment elle qui est citée comme étant la traductrice (je n'ai pas encore pu le vérifier, je n'ai pas reçu l'album pour l'instant).
Il m'a fallu un peu de temps pour éclaircir ce mystère, mais il s'avère finalement que dans la panique qui peut parfois s'installer au sein d'une rédaction, la traduction de l'album nous a été confiée à tous les deux à la fois. Je ne sais pas encore bien si c'est uniquement la trad de Laurence qui a été utilisée ou s'il y a eu un mix des deux, mais c'est en tout cas un incident inédit. Pour info, c'est bien moi qui traduirai les DC UNIVERSE HORS SERIE suivants (c'est fait pour l'album Outsiders de juin, les suivants devraient respectivement être consacrés à... eh, vous vous êtes crus dans un Papa Mondays ?).

Les titres des épisodes, c'est souvent un petit casse-tête. Enfin, à vrai dire, c'est le casse-tête que l'on veut bien que ce soit. Le traducteur est seul juge des nuances qu'il souhaite conserver d'une langue à l'autre, et il y a toujours énormément de façons de contourner le problème. Je prendrai pour exemple l'album Transmetropolitan qui sortira en juin. Les deux TPBs que regroupe le volume s'intitulent respectivement en vo Back on the Street et Lust for Life, tandis que le premier épisode de la série s'intitule Summer of the Year, référence à la chanson des Pogues qui donne son titre à la série. J'ai un peu court-circuité tout ça, ou mélangé tout ça, comme vous voudrez, et choisi pour titre Le Come-Back du Siècle. D'abord parce que ça colle bien à l'histoire, et ensuite parce que la plupart des lecteurs attendent la suite de la série depuis le siècle dernier. Un chti clin d'oeil, quoi.

J'ai déjà parlé des défis que représentent les titres de Brian Azzarello ici, et j'ai un peu retourné dans tous les sens le titre du volume de 100 Bullets qui sort en juin (gros mois, juin, encore) : Hang up on the Hang low. Déjà pour le comprendre en anglais, il faut s'arrêter deux minutes. Littéralement, on pourrait dire "Laisser tomber le profil bas", ce qui est assez laid, mais c'est pour expliquer. Là, le choix est de conserver le sens du titre tel quel, de conserver la sonorité du titre, ou de se faire une rupture d'anévrisme en essayant de faire les deux. Le mieux est que ça ait un rapport avec ce qu'il y a dans le bouquin, bien sûr. J'ai longtemps longtemps joué avec pas mal d'options, sur ce titre, j'aimais bien Requiem pour une Vie Peinarde, par exemple, mais j'ai finalement opté pour Dos Rond pour le Daron, qui me paraissait conjuguer sonorité et sens. Alors je sais qu'il y en a qui crisent dès qu'il y a un mot d'argot dans les comics (ouah, c'est djeuns, wesh wesh, tout ça), mais ça m'étonnerait que quiconque puisse traduire 100 Bullets sans caser un poil d'argot.
Ah, et je connais aussi l'amusante lubie d'Azzarello qui donne à ces TPBs des titres jouant sur le numéro de l'album (genre StrychNINE lives pour l'album neuf et A FOREgone tomorrow pour le quatre). Ca, ça a volé par la fenêtre puisqu'on est maintenant décalés d'un album avec les TPBs US. Je m'alignerai donc pour la suite sur les titres des épisodes contenus dans l'album, ce qui va m'épargner bien des soucis, j'en conviens.

D'apparence plus simple, mais tout aussi tordu, les titres aux sens multiples, comme Human on the Inside, l'album d'Authority sur lequel je bosse en ce moment (sortie en août). Ils sont humains à l'intérieur, mais ils ont aussi un humain parmi eux... Bref. Pour l'instant (tant que je n'ai pas rendu la trad, ça peut changer), je suis sur Humains Malgré Tout, parce que je trouve que par rapport à Authority et à leur carrière, ça raconte quelque chose en soi. Eh oui, on peut aussi sortir sa culture comics rien qu'en traduisant un titre.
Dans le genre, Brian K. Vaughan est aussi assez client des sens multiples. Le prochain album d'Y : Le Dernier Homme (sortie en août aussi, gros mois, août... oui, bon) s'intitule Ring of Truth et joue sur le double-sens de "ring" (anneau / accent). J'ai trouvé une trad dont je suis assez content mais que je garde pour moi parce que je veux pas prendre le risque de me la faire casser avant d'avoir rendu la trad. Non mais.

Vous l'aurez remarqué, il n'y a pas vraiment de fil dans cette édition de Perdu dans la Translation, il s'agit plus d'un petit tour d'horizon d'un problème particulier. Vous avez cependant remarqué l'illustration de Tom Strong qui inaugure l'article, et ça vous étonne qu'on n'en ait pas encore parlé. Moi aussi, vu que je viens de finir de traduire l'album (sortie en juillet, bla bla gros mois...) et que c'est ça, au départ, qui m'a donné l'idée de parler des titres. Mais en fait, c'est surtout pour un titre complètement crétin, From Hares to Eternity, que j'ai traduit par Lapin des Temps. Voilà.

Perdu dans la Translation 7 : Le terrier du White Rabbit
Perdu dans la Translation 6 : J'en prendrai pour un poulet !
Perdu dans la Translation 5 : Des éléphants dans la ville

Perdu dans la Translation 4 : Willie Nelson Vs Eddy Mitchell
Perdu dans la Translation 3 : Tu... vous... ça va ?
Perdu dans la Translation 2 : Parlay voo that, muthafuckas ?!
Perdu dans la Translation 1 : Nou3 plus maison

(Image Copyright ABC)

Commenter cet article

christoff 27/04/2007 18:35

Ah, oké, oké. C'est vrai que ce sens-là, je l'avais un peu... loopé ! Merci pour cet éclairage !

christoff 27/04/2007 09:43

"Lapin des temps" est particulièrement savoureux, en revanche "Dos rond pour le Daron" me chagrine un tantinet... Pas en raison de l'argot, qui me semble en effet particulièrement justifié concernant 100 Bullets, mais parce que cette adaptation frôle le contresens : comme tu le précise, Jérémy, "Hang up on the hang low" signifie littéralement "Laisser tomber le profil bas". Donc, le daron ne fait plus le dos rond, justement ! Bon, c'est pas très grave, surtout par rapport au mal que tu te donnes pour fournir des adaptations qui soient à la hauteur de la version originale. Et puis, pour finir sur une note constructive, et parce que la critique est facile, tout ça, tout ça, voici ce que j'aurais proposé comme titre : "Les durs ne filent pas doux."
Bon courage pour la suite, en tout cas !

Jérémy Manesse 27/04/2007 11:57

J'ai pensé à passer par "filer doux" d'une façon ou d'une autre, mais j'aimais pas trop comment ça sonnait... Pour "dos rond pour le daron", je suis d'accord avec toi, sauf que dans ma tête il s'agit de Loop qui fait le dos rond quand il rencontre son daron. Alors effectivement, c'est pas tout à fait le même sens... Mais ça en a. :)

soyouz 19/03/2007 10:02

Intéressante cette remarque sur l'argot dans les comics. L'argot ne me dérange pas particulièrement en soi, c'est plus la vulgarité qui me dérange ou les jurons totalement inutiles. Après, si dans la VO c'est déjà comme ça, bah je pense qu'il faut quand même respecter les propos de l'auteur (même si ça me fait tiquer !). Mais pour l'argot, je pense plus que c'est une manière de poser une ambiance ou un environnement particulier qu'une facilité pour faire djeun's (ça me rappelle l'argot dans la série Epsilon de Mitton). Généralement, y a une forme de poésie dans l'argot,chose qu'il y a rarement dans un juron vulgaire !

Caramel 17/03/2007 15:27

Bien joué pour Lapin des Temps.  "Le Daron fait le dos rond" ne serait-il pas plus logique que "Dos Rond pour le Daron" ? Bon ok y a un verbe dans le titre et en français  ça affadit mais ça me semble plus correct (parce que le dos rond c'est pas quelque chose qu'on peut collecter, distribuer, etc...)