Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

Beaucoup de gens ont l'air de vouloir avoir des nouvelles de Meggan (ma chatte). C'est trop mignon de votre part. Ben, elle est complètement rétablie, vraiment comme si rien ne s'était passé, sinon qu'elle est un peu plus vigilante quand elle surveille son "territoire".
Le truc rigolo, c'est qu'hier soir, je bossais sur ma trad de FF : The End, Meggan sur les genoux, et que tout à coup, on a entendu un gros miaulement dans la cour de l'autre côté de la maison, typique de la baston de chat. Meggan et moi, on s'est regardés (si si vraiment), et puis je suis descendu voir, Meggan me suivant un peu en retrait.
Il s'avère que le même chat qui a mis une rouste à Meggan s'en est pris au chat de la voisine. Je suis allé l'aider à le sortir de sous la voiture où il s'était réfugié... Il semblait un peu trauma, vraiment tout comme Meggan. C'est rigolo, parce que du coup j'étais devenu l'expert. Ce qui est marrant aussi, c'est qu'on s'est fait la réflexion qu'on avait un voisinage vraiment sans problème, mais que c'était nos chats qui se faisaient emmerder. Eh ouais, on a une racaille de félin dans le quartier.

J'ai du mal à comprendre comment quiconque a pu aimer la première saison de Lost peut rester de marbre devant le feu d'artifice qu'est la troisième saison. Parce que quand même, la première saison avait beau avoir pour elle l'attrait de la nouveauté, on y passait quand même vingt-cinq épisodes à ouvrir une trappe. Sérieusement, les derniers épisodes en date (depuis, sans trop révéler de choses, le déjà mythique épisode de Desmond... 3x08 ?) enchaînent les grands moments de suspense, de révélation et d'humour. Mais ce qui est encore plus génial, c'est que l'épisode qui me pousse à écrire une nouvelle tartine sur la série (après celle-ci et celle-ci) est un épisode qui ne fait pas avancer d'un iota l'histoire principale de l'île, des personnages principaux, des "Autres", ni rien.

La semaine précédente (3x13) nous a lâchés sur un rebondissement de malade, qui encore une fois nous indique que les fameux et tant décriés "flashbacks" ont bien une raison d'être, pour ceux qui en doutaient (et si l'épisode de Claire qui a précédé et celui de Desmond ne les avaient pas convaincus). Voilà que les scénaristes se permettent de lâcher complètement cette intrigue pour s'intéresser au sort de deux figurants, dans un épisode tout à fait jouissif où ce sont les personnages principaux qui sont placés en arrière-plan.

Oui, parce que la plupart d'entre vous qui ne connaissent encore rien de la Saison 3 se demandent sans doute depuis tout à l'heure qui est la jeune fille qui montre des bouts de nichon et qu'est-ce que ça a voir avec ma chatte. En l'occurrence, rien, mais la jeune fille se nomme Kiele Sanchez et elle fait partie d'un duo de nouveaux personnages qui agace tout le monde depuis le début de la saison, à se prendre pour des personnages centraux de la série. Certaines de leurs interventions laissaient vraiment songeur (mais des songes du genre "qu'est-ce qu'ils nous font, là ?"), et cet épisode boucle leur histoire "parallèle" de façon perverse et, je trouve, assez hilarante.

Et c'est aussi ça qui me plaît beaucoup sur Lost : Je n'ai jamais l'impression que les auteurs se prennent trop au sérieux. Ils font leur truc, malgré l'enorme pression des fans, ils vont à leur rythme, ils jouent avec nos nerfs... Et quand je les visualise, je les imagine avec un grand sourire facétieux. Je reste donc très, très fan.

Et puis en plus, Brian K. Vaughan (Y : Le Dernier Homme) rejoint le pool d'auteurs, alors...

(Image copyright Stuff Magazine)

Commenter cet article

treze 14/04/2007 15:33

'tain, ça fait plaisir de se prendre de tels vents.

Julien Nicolas 07/04/2007 15:57

Ouaip, je pense qu'ils (les scénaristes) vont trouver une excuse à trois centimes, pour pas qu'ils aient la vie "trop facile" sur l'île.

Julien Nicolas 06/04/2007 21:50

Ca y est Jérémy, je viens de regarder le fameux Lost 314 et j'ai enchainé avec le 315.                                                                          Alors le 314, il a traumatisé ma tite-Chérie à moi, tu devines bien pourquoi. Le 315 fait enfin avancer les choses, mais y'a quand même un manque de logique, sans spoiler, je comprends pas pourquoi ils prennent pas possession des "choses" que laissent certains derriere eux ... Compris ?
Bref, Lost quoiqu'avancant à petits pas de fourmis, continue à cartoner dans le scénario .
Et chapeau bas aux réalisateur pour avoir tourné de nouvelles scènes et les avoir réintégrées au 314 pour donner de la cohérence à tout ça !

Jérémy Manesse 07/04/2007 13:26

Pour le 315, rien ne dit (encore) que les "échappés" ne vont pas proposer à leurs collègues de migrer vers là d'où ils viennent... Mais d'autres raisons pourraient les inciter à rester sur la plage, même si la "barrière anti-fumée" me parait être un bon argument pour un déplacement de masse. Mais bon, on sait que les personnages de Lost ont souvent du mal à faire les choix les plus logiques...

treze 05/04/2007 15:49

Rien à voir avec ton billet du jour, mais j'ai une question qui me turlupine, Jeremy.Je viens de finri la lecture du Promethea dont tu t'es chargé et je suis très curieux de la citation faite par un des persos: "L'homme marche à travers une forêt de symboles".Comme il est dit que cette citation est due à un philosophe, je me demandais si tu sais, ou si tu as trouvé lequel.Merci!!

Caroline 04/04/2007 21:47

Ah Nico !!!
J'étais amoureuse à l'époque des Quatre...