Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, le mois d'août chez Panini, c'est le rush total. Oui, il y en a qui prennent des vacances, mais justement, au milieu de ça, il faut arriver à caser les discussions éditoriales sur 2008, d'autant qu'on est censés anticiper pas mal de bouquins de février pour Angoulême... et vu qu'il y a aussi quelques petits trucs urgents à régler pour la fin d'année, on n'aura en fait le planning 2008 que début septembre. Pour dire que le mois de septembre va être très très studieux pour les traducteurs.
Dans ce contexte, il est tout à fait sympathique, quand Panini m'envoie par UPS une grosse enveloppe contenant entre autres les prochains épisodes de JLA, JSA, Illuminati et Outsiders, que l'enveloppe m'arrive... totalement vide. Moi, je dormais, ma voisine a accepté l'enveloppe pour moi (non, elle ne lit pas de comics et elle a soixante et quelques années, elle les a pas piqués) sans s'apercevoir qu'elle était vraiment très très fine. Quand je l'ai récupérée, c'est moi qui me suis aperçu qu'elle était en fait complètement ouverte. Rien de bien grave, sans doute, mais ça fait un sale effet, un peu comme s'il n'existait qu'un exemplaire de ces bds... ou que du coup, ça n'était plus moi qui allait les traduire. Chiant. Bref.

Ouh, septembre. Le second volume de Preacher sort, et il faut se jeter dessus. Je pense que c'est à cette occasion aussi que sera disponible la version corrigée du premier volume (il manquait les accents et les "ç" sur tout un épisode, pour mémoire... mais je sais que les lecteurs en ont, de la mémoire, pour ce genre de trucs). Si vous avez un tant soit peu apprécié le début de la saga, l'histoire qui fait la première partie de ce deuxième tome vous fera tomber amoureux de la série à tout jamais. Je suis archifan de l'épopée Preacher dans son ensemble, mais ce sont sans doute ces quelques épisodes qui sont les plus réussis de la série. En voici la couverture, qui indique qu'apparemment, ma recommandation a été suivie : J'avais conseillé que la préface de Kevin Smith devienne une postface. Smith y spoile en effet joyeusement tout l'album.

Nouveau tome de Planetary également en septembre. Pour ceux qui suivaient la série en kiosque chez Sémic, il y aura peut-être déception : Il s'agit en effet du recueil proposant les trois crossovers de l'équipe, avec Authority, la JLA, et Batman. Et seul celui avec la JLA est totalement inédit. Gageons cependant que ce sera l'occasion pour les vicieux de comparer ma trad avec celle de mon prédécesseur, afin d'éviscerer le traducteur de leur choix. En ce qui me concerne, j'avais pris le parti de travailler à l'aveugle sur ce coup-là, sans aller voir la façon dont ça avait été traduit avant. Je me souviens qu'à l'époque, ça m'a mis un tout petit peu la pression quand même.

Je commence à me faire une petite place dans l'univers Marvel en septembre, avec la quasi-totalité du Marvel Icons de ce mois (et avant de me partager la nouvelle revue Marvel Heroes en novembre avec un petit nouveau dans le monde de la traduction, nommé OJ). En l'occurrence, il s'agit de deux récits satellites à Civil War, ayant pour principaux protagonistes le Caïd et le Soldat de l'Hiver. Des histoires pas du tout essentielles à l'évolution du crossover, mais plutôt très divertissantes, j'ai trouvé. Et pour moi, c'est l'essentiel.

A noter aussi en septembre la sortie du DC Universe Hors Série consacré à Flash, pour une nouvelle série dont on sait maintenant qu'elle n'a tenu que douze numéros avant son relaunch. Soyons francs, j'avais entendu les pires choses sur cette saga, que je n'avais personnellement pas lue... et au bout du compte, c'est juste très classique. Rien de honteux, rien de révolutionnaire, très certainement, et une ronde de dessinateurs plus ou moins inspirés... Bon, là, ça donne moyen envie, mais ça a le mérite d'être une histoire complète (avec cliffhanger quand même) et lisible sans avoir à lire dix-huit mille autres BDs, ce qui est toujours appréciable du côté de chez DC ces temps-ci. Et je ne développerai pas plus par devoir de réserve.

(Image Copyright DC / Vertigo / Panini)

Commenter cet article

Dark Pilgrim 21/08/2007 00:00

Hello et tout d'abord merci de traduire ces chef d'oeuvre car pour avoir commencé pas mal de séries, ca fait plaisir d'avoir la suite !
Mais je dois avouer (et oui, je fait parti des "old school") que je préférais le nom tronche de cul à celui de tete de fion. Pourquoi ce changement?
 

hugo 19/08/2007 15:48

ça c'est une bonne nouvelle, la sortie du tome 2 de preacher .... fais nous une aussi belle traduction que le tome 1 et je serais encore plus fan de cette saga.J'ai cru comprendre que kevin smith aurait un projet d'adaptation en serie de la saga avec le concours de HBO ... alors là j'attends de voir mais si il se met dessus, je pense et j'espere surtout que cela sera pas degueu.