Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ON EN EST LÀ :

Le Blog de Jérémy Manesse

Pages

Publié par Jérémy Manesse

mad-men1Tiens, si vous ne savez pas quoi faire de vos sous, j'entame un genre de gros déstockage de printemps-été-automne chez moi. Du côté des comics. Histoire de faire un peu de place pour des raisons on ne peut plus valables. Je vais donc mettre régulièrement des lots de comics à vendre sur eBay (il y a un lien vers ma page de ventes quelque part à droite de cette page), d'une façon un peu anarchique parce que j'ai un peu la cosse de mettre en vente les albums un à un. Enfin, voilà, pour vous dire qu'il y aura peut-être des affaires à faire, à commencer par les trois lots en vente en ce moment. Pour l'instant, c'est surtout des trucs récents, il y aura peut-être quelques vieilleries par la suite.

Il y a quelques années, j'entendais beaucoup que LA série ultime, mise sur un piedestal par tous ceux qui l'avaient vu, c'était The Wire / Sur Ecoute. Je me disais qu'il faudrait que j'y jette un oeil un jour, et coup de bol, ma soeur m'a offert le coffret DVD de la Saison 1 pour mon anniversaire. Il y a un bail, hein. On a regardé le premier épisode avec tite chérie. Pas mal, mais rien qui nous asseye sur le cul. Trame assez classique. On accrochait pas forcément à la réalisation. Il était tard, on s'est contentés d'un épisode. Le coffret est toujours là, pas loin du lecteur, mais on n'a jamais vu la suite.

Et c'est pas la première fois que ça m'arrive. J'ai les coffrets Blu-Ray de Weeds Saison 1 et Pushing Daisies Saison 1. On a vu deux épisodes du premier et un du deuxième (dont je ne me souviens même plus vraiment, à vrai dire). J'en ai déduit qu'à part pour les séries à cliffhanger, genre Lost ou 24, il faut le temps pour se faire bouffer par une série. Quand on a commencé Dexter ou Six Feet Under, deux séries du même moule, celui où la saison consiste en fait en un immense film de 13 fois 50 minutes, on s'est enchaînés plusieurs épisodes et on s'est retrouvés accros. Pour ces séries, les premiers épisodes constituent en général un premier acte, de présentation des personnages, du concept, tout ça. On prend le temps de raconter une histoire et c'est assez normal de ne pas être complètement emporté dès le début.

Ce qui m'amène à Mad Men, qui de notoriété publique serait le nouveau Sur Ecoute. Absolument pas du point de vue thématique, hein, mais c'est une série qui remporte un tel succès critique que tout le monde s'en fout un peu de faire de l'audience avec. Les auteurs semblent très libres d'adopter le rythme qu'ils veulent et d'essayer des trucs.

Mad Men se passe au tout début des années 60 dans le monde de la publicité. Le premier épisode pose un peu les personnages, prépare vaguement quelques trames scénaristiques, mais surtout plante l'univers de l'époque, à savoir un monde qui nous rappelle à quel point la place de la femme dans la société a évolué en 50 ans. Et celle de la cigarette, aussi. Les personnages masculins atteignent des sommets rarement vus de machisme, et les femmes encaissent sans sourciller, parce que c'est comme ça que ça se passe. La manière dont tout le monde trouve cet état de fait normal est saisissant.

Assez intéressant, mais dans le même temps un peu glauque et déprimant. Tite chérie n'était pas sûre d'avoir envie de suivre une série entière où les femmes se font constamment trainer dans la merde. Et je pense que si je n'avais pas élaboré auparavant ma théorie des trois épisodes, on en serait restés là.

Et mal nous en aurait pris : Au fil de ces trois premiers épisodes, non seulement on s'attache de plus près à certains personnages, mais des éléments de suspense se mettent en place, quelques questions se posent, les personnages s'épaississent, gagnent en ambiguité... bref, il se passe tout ce qui fait qu'on devient accro à une série. Et par ailleurs, la série devient en partie la chronique d'un début d'émancipation de la femme. Au bout de ces trois épisodes, on était ferrés, et maintenant qu'on a fini cette première saison, on attend avec impatience que la Fnac se décide à m'envoyer le Blu-Ray de la Saison 2.

Mad Men mérite toutes les récompenses et la réputation qu'elle a, c'est une série riche et ambitieuse et je vous exhorte à vous y essayer, en gardant en tête que comme les autres exemples que j'ai cités, c'est une série qui se mérite. Comme Six Feet Under ou Dexter, Mad Men fait partie des séries si excellemment bien écrites qu'elles nous ont rendus beaucoup plus critiques par rapport aux longs-métrages. On a par exemple été vachement déçus par l'Imaginarium du Docteur Parnassius, cette semaine. C'est assez normal, en fait : Une série bien écrite a tellement plus de temps pour raconter son histoire et rendre ses personnages attachants que c'est un combat perdu d'avance. Mais c'est un autre sujet, tout ça pour dire qu'il faut voir Mad Men. Ne regardez pas le pilote sur un coin de table en faisant autre chose, vous serez déçu. Appliquez la théorie des trois épisodes !

Ce qu'on fera peut-être prochainement avec Sur Ecoute, d'ailleurs... parce que franchement, depuis le temps, je n'ai plus aucun souvenir du premier.

Je finirai par préciser que Mad Men est une production de la très dynamique chaîne AMC, qui diffuse également Breaking Bad (dont on a aussi beaucoup entendu parler) et qui prépare l'adaptation en série télé du Walking Dead de Robert Kirkman, avec Frank Darabont (The Mist, les Evadés) aux commandes ! Ca sent bon !

(Image Copyright AMC)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dom Morteau 29/05/2010 16:15



Ah vous allez enfin vous mettre à Breaking Bad, c'est bien je suis fier de vous.


Et pour info, pas vu mais c'est aussi AMC qui a initié le remake du Prisonnier en mini-série.



Julius 26/05/2010 10:25



A mon humble avis, Jérémy sera très prolixe sur le coup ...


Moi, j'ai bien aimé ce final.


Certaines questions resterons en suspens, ce qui me semblait évident, au vu du peu de temps qu'il leur restait pour boucler la série.


On en discutera surement mieux sur le sujet qu'il va (surement) poster bientôt.



Jérémy Manesse 26/05/2010 10:59



Je suis dessus. Mais les gens n'arrêtent pas de me livrer des fenêtres ou des comics à traduire, alors ça prend un peu de temps...



Arnaud 26/05/2010 10:20



Alors, à quand ton avis sur le final de Lost ?



Julius 29/04/2010 22:14



Tu fais de la place "pour une raison des plus valables" ?


Doit-on être contents pour toi ???  ;-)


 



Jérémy Manesse 30/04/2010 02:23

Oui. ;)